Étiquette : Triduum pascal

Le Samedi saint – Louis Bouyer

La vigile du samedi est la nuit du Grand Sabbat qui suit l’oeuvre consommée, la nuit où le Christ ayant tout accomplit, attend paisiblement, entre les mains du Père, l’aube où ceux qui, le soir, semaient dans les larmes, moissonneront dans l’allégresse. Extraordinaire est l’aspect de l’Église entre la liturgie des présanctifiés et la liturgie de la nuit pascale. De...

Le Vendredi saint – Louis Bouyer

La vigile du vendredi est la nuit ténébreuse par dessus toutes, de Gethsémani, préfigurant cette nuit qui s’étendra sur le monde, quand le Christ expirera sur la croix, nuit de l’abandon divin, mais aussi nuit de l’aveuglement des puissances démoniaques se condamnant elles-mêmes en crucifiant le Seigneur de gloire. Si le jeudi saint peut être dit « l’heure de Jésus », le...

Le Triduum pascal – Louis Bouyer

Dire que les festivités pascales sont le centre de l’année ecclésiastique, cela n’est pas assez ; elles sont le foyer où tout converge, et la source de laquelle tout découle. Tout le culte chrétien n’est qu’une célébration continue de la Pâque : le soleil qui ne cesse de se lever sur la terre traîne après lui un sillage d’eucharisties qui ne s’interrompt...

Impropères du Vendredi Saint

R. Choeur : Mon peuple, que t’ai-je fait ? En quoi t’ai-je offensé ? Réponds-moi ! Choeur et assemblée : Ô Dieu saint, ô Dieu saint fort. Ô Dieu saint, Dieu fort, immortel, prends pitié de nous. 1. Mon peuple que t’ai-je fait, En quoi t’ai-je offensé ? De l’esclavage d’Égypte moi je t’ai tiré, Mais toi tu prépares une croix pour ton Rédempteur. 2. Quarante...

Le Triduum pascal – Benoît XVI

Nous sommes à la veille du Triduum pascal. Les trois prochains jours sont couramment appelés « saints » car ils nous font revivre l’événement central de notre Rédemption ; ils nous renvoient en effet au noyau essentiel de la foi chrétienne : la passion, la mort et la résurrection de Jésus Christ. Ce sont des jours que nous pourrions considérer comme un jour unique :...