Étiquette : Eucharistie

Le prêtre invoque l’esprit d’unité – Théodore de Mopsueste

Le prêtre demande ensuite que la grâce de l’Esprit-Saint descende sur tous ceux qui sont rassemblés : afin que ceux qui furent réunis en un seul corps par le symbole de la régénération, soient maintenant aussi ressérés comme en un seul corps par la participation du corps de Notre Seigneur ; qu’ils convergent en l’unité et qu’ils se lient entre eux, dans...

Nous participons au même pain, nous devenons un même corps – Jean Chrysostome

« Le pain que nous rompons n’est-il pas une communion au corps du Christ ? » Pourquoi l’apôtre ne parle-t-il pas de participation seulement ? Parce qu’il veut exprimer quelque chose de plus et indiquer l’intimité de l’union. Il n’y a pas seulement participation ou partage, il y a vraiment union. Comme ce corps est uni au Christ, nous aussi par le pain...

L’Eucharistie fait de la communauté un corps – Benoît XVI

Si la Parole convoque la communauté, c’est l’Eucharistie qui fait d’elle un corps : « Parce qu’il n’y a qu’un pain – écrit saint Paul – à plusieurs nous ne sommes qu’un corps, car tous nous participons à ce pain unique » (1 Co 10, 17). L’Église n’est donc pas le résultat d’une somme d’individus, mais une unité entre ceux qui sont nourris...

La vie donnée – Jean-Marie Lustiger

Les choses familières perdent leur saveur et leur goût. N’en va t-il pas ainsi pour nous, chrétiens catholiques, au sujet de la messe ? Ce rite paraît à tous tellement typique et repérable qu’un catholique peut se définir comme celui qui va à la messe (ou qui se justifie de ne plus aller à la messe…). La messe tient une telle...

L’unité du corps du Christ – Pierre Damien

Dans la célébration même de la messe, après avoir dit : « Memento, Domine, famulorum, famularumque tuarum » [1], le prêtre ajoute peu après : « pro quibus tibi offerimus, vel qui tibi offerunt hoc sacrificium laudis » [2]. Ces mots montrent clairement que ce sacrifice de louange est offert par tous les fidèles, hommes et femmes, bien qu’il paraisse être offert spécialement par le seul...

L’unité naturelle des chrétiens – Hilaire de Poitiers

Ceux qui n’avaient qu’un cœur et qu’une âme (Ac 4, 32), c’est la foi qui faisait entre eux cette unité : foi unique, selon l’Apôtre, comme le Seigneur, le baptême et l’espérance. Si donc c’est par la foi, c’est-à-dire par la nature d’une foi unique que tous étaient un, comment ne pas appeler naturelle cette unité en ceux qui sont un...

Pourquoi se marier au cours d’une Eucharistie ?

Il est vrai que l’échange des consentements est souvent vécut durant l’Eucharistie. Le lien entre les deux sacrements n’est pas « obligatoire », mais il a une signification très profonde et concrète pour la vie spirituelle des époux. Ils sont en effet liés de belle manière puisque dès qu’ils sont mariés, les nouveaux époux peuvent s’offrir eux-mêmes à l’Église et au Père...

Soyez ce que vous voyez, et recevez ce que vous êtes – Saint Augustin

Ce que vous voyez sur l’autel de Dieu […], c’est le pain et la coupe : c’est cela que vos yeux vous apprennent. Mais ce dont votre foi doit être instruite, c’est que ce pain est le corps du Christ, que cette coupe est le sang du Christ. Ce peu de paroles suffisent peut-être pour votre foi ; mais la foi cherche...

L’eucharistie, sacrement de l’unité

Combien l’humanité chrétienne est ferme…, les sacrifices du Seigneurs le déclarent par eux-mêmes. Car lorsque le Seigneur appelle son corps le pain qui est fait de beaucoup de grain réunis, il signifie par là l’union de tous les peuples chrétiens, qu’Il portait en Lui. Et lorsqu’il appelle son sang le vin qui, de nombreux raisins, ne fait qu’un seul breuvage,...

Les 7 sacrements – Mgr André Vingt-Trois

Qu’est-ce qu’un sacrement ? Les sacrements de l’Église continuent les paroles et les gestes de Jésus pour donner la vie de Dieu. Les sacrements institués par Jésus sont au nombre de sept : le Baptême, la Confirmation, l’Eucharistie, la Pénitence, l’Onction des malades, l’Ordre et le Mariage. Ces sacrements touchent toutes les étapes et tous les moments importants de la vie du...

Redemptionis Sacramentum

Sur certaines choses à observer et à éviter concernant la très sainte Eucharistie 1. Dans la très sainte Eucharistie, la Mère Église croit fermement et accueille avec joie, célèbre et adore le sacrement de la Rédemption, [1] en annonçant la mort de Jésus-Christ et en proclamant sa résurrection, jusqu’à ce qu’il vienne dans la gloire, [2] comme Seigneur et Maître...

Pange lingua & Tantum ergo

Texte original en latin Pange lingua gloriosi Corporis mysterium, Sanguinisque pretiosi, Quem in mundi pretium Fructus ventris generosi, Rex effudit gentium. Nobis datus, nobis natus Ex intacta Virgine Et in mundo conversatus, Sparso verbi semine, Sui moras incolatus Miro clausit ordine. In supremae nocte cenae Recum bens cum fratribus, Observata lege plene Cibis in legalibus, Cibum turbae duodenae Se dat...